南川市| 巴林右旗| 元谋县| 噶尔县| 黄平县| 乳源| 宜兰县| 思茅市| 合山市| 茌平县| 即墨市| 宣武区| 政和县| 万荣县| 连江县| 手游| 乌鲁木齐县| 禄劝| 广丰县| 天峻县| 贵阳市| 安西县| 满城县| 卢氏县| 丰宁| 桐城市| 辽阳市| 临夏县| 哈巴河县| 邹平县| 沙坪坝区| 称多县| 中宁县| 岱山县| 凤凰县| 兴业县| 津南区| 松滋市| 定南县| 龙里县| 延寿县| 宁强县| 北辰区| 翁牛特旗| 霸州市| 沂水县| 孟村| 扎兰屯市| 大名县| 灵台县| 志丹县| 云梦县| 来安县| 大悟县| 土默特左旗| 甘孜县| 无棣县| 阜康市| 石河子市| 禄丰县| 苍山县| 迭部县| 镇平县| 灌南县| 博湖县| 丘北县| 水城县| 老河口市| 天峻县| 辰溪县| 桃源县| 徐汇区| 潮州市| 兰西县| 荆门市| 友谊县| 万盛区| 金阳县| 济南市| 拜泉县| 汶川县| 泸州市| 奉新县| 招远市| 贡山| 鄱阳县| 玉树县| 紫阳县| 噶尔县| 容城县| 儋州市| 新兴县| 抚远县| 太白县| 东兰县| 宜章县| 阜阳市| 依安县| 莎车县| 湖口县| 阳泉市| 宣汉县| 泾阳县| 淮北市| 白朗县| 鹰潭市| 新丰县| 孟连| 孟村| 高邑县| 青岛市| 水富县| 章丘市| 枣庄市| 贵定县| 临海市| 铅山县| 广南县| 老河口市| 扎囊县| 安仁县| 怀化市| 凤山市| 漯河市| 土默特左旗| 闽侯县| 唐河县| 务川| 苍南县| 丹江口市| 罗江县| 蒙城县| 达日县| 蒙山县| 丹阳市| 民丰县| 大渡口区| 菏泽市| 邯郸县| 盘山县| 宣恩县| 米泉市| 靖宇县| 定远县| 安庆市| 闽清县| 布拖县| 京山县| 苍山县| 长武县| 东光县| 忻城县| 南部县| 阜平县| 株洲县| 长汀县| 辽阳市| 图们市| 偃师市| 敖汉旗| 安龙县| 当涂县| 宜丰县| 二手房| 竹山县| 江口县| 耿马| 二手房| 平乐县| 澄城县| 汕头市| 沂源县| 石家庄市| 太白县| 文安县| 廉江市| 寿光市| 阿拉善左旗| 香格里拉县| 电白县| 青河县| 隆尧县| 邯郸县| 宜州市| 庆阳市| 武平县| 科技| 红原县| 陆河县| 西吉县| 洛阳市| 崇礼县| 筠连县| 黄平县| 定日县| 卢龙县| 土默特左旗| 无棣县| 平遥县| 科尔| 衡山县| 巴彦县| 讷河市| 巍山| 平阳县| 施秉县| 穆棱市| 肇庆市| 桂林市| 襄汾县| 莆田市| 平顶山市| 泰和县| 华安县| 二连浩特市| 霍林郭勒市| 吕梁市| 新宾| 阳高县| 松溪县| 新绛县| 炉霍县| 松阳县| 手机| 泾阳县| 凤凰县| 浙江省| 乐都县| 西平县| 恩施市| 漳州市| 昆山市| 樟树市| 依安县| 牟定县| 阿巴嘎旗| 绍兴市| 耒阳市| 蓬莱市| 韩城市| 久治县| 台州市| 苏州市| 蒙城县| 黄浦区| 潞城市| 镇赉县| 南投市| 黄浦区| 区。| 盐城市| 乌兰浩特市| 名山县| 芷江| 西乌珠穆沁旗| 古交市|

文化·体育·娱乐

2018-11-17 06:40 来源:新疆日报

  文化·体育·娱乐

  必须清醒认识脱贫过程中出现的问题,不断解决问题,让脱贫攻坚扎实推进。因此,在评价网络文学作品时,应当找到更加客观、公正、科学的评价标准。

  春节期间预防安全事故有其特殊性。  坚持创新引领发展,发展壮大新动能,首先要加快国家创新体系建设。

  用户如果不同意服务条款的修改,可以主动取消已经获得的网络服务;如果用户继续使用网络服务,则视为用户已经接受服务条款的修改。(胡印斌)[责任编辑:王营]

  不得侵害他人合法权益;如用户在思客发布信息时,不能履行和遵守协议中的规定,本网站有权修改、删除用户发布的任何信息,并有权对违反协议的用户做出封禁ID,或暂时、永久禁止在本网站发布信息的处理,同时保留依法追究当事人法律责任的权利,思客的系统记录将作为用户违反法律的证据。(胡印斌)[责任编辑:王营]

类型化的“跑马圈地”、“玛丽苏”式的陈陈相因,支撑不了网络文学的天空。

    佐证的数据也不少。

    以教辅材料为例,为什么很多教辅会直接发到学生手上?很简单,校长、班主任乃至教育行政部门都参与其中了。一些地区片面相信所谓现代知识,对于来自农村和农民的地方知识重视不够,结果出现了发展的“水土不服”,遭到挫折。

  (三)个人资料提供:1、在注册时,用户应该提供真实、准确、最新和完整的个人资料;2、如个人资料有任何变动,用户必须及时更新相关信息。

  犹记得2016年11月20日下午,湖南39岁的快递员工尹某,不幸猝死在株洲合泰大街上。对于我们党来说,无论什么时候都应有忧患意识,居安思危、安不忘危,认清党面临的执政考验的长期性和复杂性。

  讲好中国故事、传播中华文化,网络文学大有可为。

  2、用户不应将其帐号、密码转让或出借予他人使用。

  3、因网络的特殊性和不稳定性,思客不对用户所发布信息的删除或储存失败承担任何责任。“坚定文化自信,推动社会主义文化繁荣兴盛”“要适应形势发展,抓好网络文艺创作生产,加强正面引导力度”,习近平总书记在党的十九大报告、文艺工作座谈会以及中国文联十大、中国作协九大开幕式上的重要讲话,对文艺工作寄予了殷切期望、提出了严格要求,对繁荣发展社会主义文艺包括网络文艺指明了方向。

  

  文化·体育·娱乐

 
责编:神话
french.xinhuanet.com
 

文化·体育·娱乐

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-11-17 à 19:06
国家账本中,最大的账本就是一般公共预算。

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Vêtements traditionnels en Chine
Vêtements traditionnels en Chine
Des sculptures miniatures à Taipei
Des sculptures miniatures à Taipei
Nouvelles photos de Wang Ou
Nouvelles photos de Wang Ou
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Wang Luodan pose pour un magazine
Wang Luodan pose pour un magazine
Retour en haut de la page

Premier vol réussi pour l'avion chinois C919

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-11-17 à 19:06

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

010020070770000000000000011100001362602191
襄垣县 安吉 揭阳 佛坪县 丰县
丹阳 二连浩特市 清新 岚山 商州